Terres de patience

 

La porcelaine pour son blanc éclatant, sa douceur ;

Un grès rugueux, noir profond ;

L’une jouant avec la lumière, l’autre utilisant (créant) la lumière; Tout les oppose;

Les associer malgré leurs incompatibilités techniques entraîne une joyeuse aventure de patience; Le passage de l’une à l’autre permet également de vivre une dynamique de façonnage, ainsi que des découvertes gestuelles;

Ces deux terres, de par leur contraste, éveillent un imaginaire lié à une nature en mouvement perpétuel, une nature dans tous ses états;

Chaque pièce est unique, façonnée patiemment et nécessite un long processus de création ainsi qu’une cuisson en haute température (1270°C - 1280°C).